Beauly Tartans

Histoire

Le Great Glen vu du ciel

Une histoire riche et variée

Le Loch Ness s’étire le long d’une ligne de faille géographique naturelle qui s’étend sur toute la largeur de l’Écosse. Ce site a toujours eu une importance sur le plan géographique pour des raisons militaires, politiques et commerciales. Des colons s’y sont presque certainement implantés dès l’an 2000 av. J.-C.

Au premier millénaire, le Great Glen était peuplé par les tribus pictes, qui se sont progressivement converties au christianisme après le pèlerinage de personnages tels que saint Columba. Au XIIIe siècle, la région traversa une période de bouleversements importants après des révoltes contre la monarchie et la perte du château d’Urquhart qui tomba entre les mains des Anglais. Après le couronnement de Robert Bruce comme roi d’Écosse en 1306, la Couronne écossaise reprit possession du château ; Urquhart retomba néanmoins plusieurs fois entre les mains du clan MacDonald. Le château fut abandonné au XVIIe siècle, mais les ruines qui se dressent toujours aujourd’hui sont un rappel évocateur du violent passé de l’Écosse.

Plus récemment, le Loch Ness a également été le théâtre de nombreux incidents historiques dramatiques et il a abrité plusieurs personnages hauts en couleur. Aleister Crowley, l’infâme occultiste, vécut à Boleskine House au début du vingtième siècle. Des rumeurs concernant des cérémonies de magie noire et des tunnels secrets persistent encore de nos jours.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, un bombardier Wellington dut amerrir sur le Loch en raison d’une panne de moteur. Presque 40 ans plus tard, des plongeurs s’étonnèrent de découvrir l’avion conservé presque intact et le remontèrent à la surface. Après sa restauration, le bombardier a effectué un dernier vol vers le Brooklands Motorsport and Aviation Museum (Musée des sports automobiles et de l’aviation), où on peut encore le voir aujourd’hui.

C’est également sur le Loch Ness que John Cobb tenta de battre le record de vitesse sur l’eau en 1952. Il battit le record de vitesse à bord de son hors-bord, le « Crusader » et devint le premier homme à se déplacer à plus de 321 km de vitesse sur l’eau. Toutefois, la tragédie frappa lorsqu’il perdit le contrôle de son embarcation, qui se désintégra ; cela lui coûta la vie. Un monument commémoratif a été placé au bord du Loch pour commémorer l’accomplissement de Cobb.

De nombreuses anecdotes intéressantes sont à découvrir au Loch Ness — venez voir par vous-même…